•  Cliquez sur les images pour les voir en grand

    Je ne rêve plus...Malaura

    Cliquez

    Je ne rêve plus...Malaura

    Cliquez

    Je ne rêve plus...Malaura

    Cliquez

    Devenir cinglée et se taper la tête contre les murs multiplier sur moi toutes les fractures cumuler l'absence et la torture ensommeillée je ne rêve plus.

    Une insuffisance respiratoire un goût amer choquant et monstrueux alors qu'en ta présence je peux entrevoir le repos de tous ces songes volés je ne rêve plus.

    Ils sont plus jolis quand tu es là

    Le monde autour n'existe plus

    Je suis plus calme dans tes bras

    Chaque jour je me le dis quand dans la nuit

    Je ne rêve plus 

    Il y a des gens comme moi qui ont besoin d'autre chose que de manger pour exister mon corps réclame aussi ce venin qui injecté à mes journées me fait oublier que je ne rêve plus je ne fais que pleurer comme une malade mentale qu'on aurait pas soigner je ne rêve plus.

    Je ne rêve plus

    Mansfield Tya

    Je ne rêve plus...Malaura

    Cliquez

    Malaura - Cliquez

    Je ne rêve plus...

     

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    36 commentaires
  •  

     

      Cliquez sur l'image pour la voir en grand

    N'être...Malaura

    Cliquez

     

    N’être, que poussière d’étoiles dans le bleu de tes yeux

    N’être, qu’éclats de passion rouge dans le feu de tes jours

    N’être, qu’un rêve d’ambre dans l’ombre de tes nuits

    N’être, qu’une vague alanguie sur ton rivage blond

    N’être, qu’un souffle de vent  frais dans le creux des tourments

    N’être, que la part éthérée de tes désirs secrets

    N’être, que cet instant fugace illuminant ton cœur

    N’être, que trace immatérielle habitant ce tableau…

    Malaura

     

     

     

     

     

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    35 commentaires
  •  

     Cliquez sur les images pour les voir en grand

    Butterflies in your mindMalaura

    Cliquez

    Butterflies in your mindMalaura

    Cliquez

    Butterflies in your mindMalaura

    Cliquez

    Butterflies in your mindMalaura

    Cliquez

    Butterflies in your mind

    When the night falls in you

    Butterflies in your tears

    When your love disappears

    Butterflies in your sky

    When glimmers of madness come alive

    Double face like two wings of a butterfly

    As the two wings that glow in your eyes

    Beautiful and poisonous of your spirit butterflies .

     

    Malaura

     

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    36 commentaires
  •  

     

     Cliquez sur les images pour les voir en grand

    Malaura

    Cliquez 

    OxygèneMalaura

    Cliquez

    OxygèneMalaura

    Cliquez

     

    Dans ton  bleu, je respire

    Dans ton bleu, je me perds

    Sans ton bleu, ne peux vivre

    Sans ton bleu, manque d’air

    Oxygène, je suffoque

    Oxygène, je me noie

    Oppression, asphyxie,

    Mes poumons atrophiés

    Tentent un vain SOS

    Oxygène, je  m’essouffle

    Oxygène, je t’appelle

    Sans ton bleu, plus de vie

    Sans ton bleu, je me meurs

     

    Malaura

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    26 commentaires
  •  

     

     

    Cliquez sur les images pour les voir en grand

     

    Chouette !Malaura

    Cliquer

    Chouettes tableaux...Malaura

    Cliquer

    Les chouettesMalaura

    Cliquer

    Chouette !Malaura

    Cliquer

     

    " Vivre le monde en tant qu'un immense musée d'étrangetés. "
    Giorgio de Chirico

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    32 commentaires
  •  

     

    Cliquez sur les images pour les voir en grand

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

     

    Ah! Si seulement avec une goutte de poésie

    ou d'amour nous pouvions apaiser la haine du monde !

    Pablo Néruda, "Résidence sur la terre"

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    30 commentaires
  •  

     

     

     

    Abstract Ocean's SongMalaura

    Cliquer

    Abstract Ocean's SongMalaura

    Cliquer

    Abstract Ocean's SongMalaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Abstract Ocean's Song

    Malaura

    Abstract Ocean's SongMalaura

    Cliquer

    Abstract Ocean's SongMalaura

    Cliquer

    Abstract Ocean's SongMalaura

    Cliquer

     

    Les profondeurs de l’océan sont comme les abysses de l’esprit…Pleines de bouteilles jetées à la mer…

    Chapelles de corail, sanctuaires marins, où gisent et se délient,

    Dans un tourbillon d’algues,  nos mémoires d’écume…

    Malaura

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique