• Chevaliers de l'orage

    Malaura

    Cliquer

     

    Chevaliers de l’orage, déposez sur mes yeux vos rêves d’ouragan
    Chevaliers de l’orage, versez des songes troubles sur mes paupières closes
    Du fin fond de l’abîme où vous tourbillonnez
    Faites résonner les cors, faites grincer les fers
    Déchaînez les soufflets de vos naseaux fumants
    Que résonne et que crie par tout le firmament
    Le galop effréné de votre cavalcade
    Et soufflez sur mon front le vent de la révolte
    Chevaliers de l’orage.

    Du bruit de vos sabots envahissez l’espace
    Du gouffre de mes nuits, du creux de mes chimères
    J’entends sourdre et gronder votre noir équipage
    Tempêtes, typhons, cyclones, barrissez, rugissez,
    Hurlez dans le silence de mon champ de bataille
    Faites couler le sang de mes désirs amers
    Tranchez le nœud coulant qui me tient attachée
    Au seuil du nouveau jour. En combat singulier
    Tuez le soleil gris de mes mélancolies
    Et dans mon cœur inquiet, faites jaillir
    Vos feux d’aurores boréales
    Chevaliers de l’orage.

    Malaura

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Juin 2014 à 11:38

    quand tu es dans la tempête, caresse un chat et l'orage disparaîtra

    bon dimanche

    2
    Lundi 23 Juin 2014 à 18:21

    Les chevaliers de l'orage

    Après leur passage

    nous font apprécier le silence

     

    Belle soirée dans la douceur d'un soir d'été

    3
    Jeudi 30 Avril 2015 à 22:53
    Roléro-T

    Du talent en écriture! joli!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :