• Dépouillement

     

     

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand

     

    MystiqueMalaura

    Cliquer

    DépouillementMalaura

    Cliquer

    MystiqueMalaura

    Cliquer

    DépouillementMalaura

    Cliquer

    DépouillementMalaura

    Cliquer

    DépouillementMalaura

    Cliquer

    DépouillementMalaura

    Cliquer

    DépouillementMalaura

    Cliquer

    DépouillementMalaura

    Cliquer

    DépouillementMalaura

    Cliquer

     

    Dépouillement...

    Hier, au pied du calvaire je suis montée.

    A ses pieds de granit, comme une offrande j’ai déposé

    Le fardeau de mes craintes, le poids de mes douleurs

    Tous mes espoirs déçus et toutes mes tristesses

    J’avais rêvé trop grand, j’avais rêvé trop fort et trop intensément

    J’avais oublié que la vie était là, au-dehors,

    Et tout autour de moi, à éprouver, à ressentir,

    Avec la force de sa chair, avec le rouge de son sang.

    Hier, au pied du calvaire je suis allée.

    A ses pieds de granit, j’ai déposé

    Mes rêves avortés, mon illusoire amour et ma désespérance,

    Et j’en ai fait un tas...petit amas ombreux comme des feuilles mortes.

    Quand le vent s’est levé il a tout dispersé.

    J'ai vu tous mes tourments, mes larmes et mes rêves

    Dans un déchirement de mon cœur endeuillé

    S’effacer dans le ciel dans les lueurs du soir.

    Je me suis relevée...Et je sentais la vie

    Battre dans ma poitrine.

    Malaura

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 01:14

    J'aime bien cette idée de tout laisser derrière soi et de partir de l'avant. J'apprécie la charge dramatique des dernières images contrastées.

    Bonne fin de semaine lumineuse!

    2
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 08:29

    dans la première et la septième,j'adore comment tu as cadré et mis dans ce style d'éclairage car on dirait qu'on entre dans un cimetière,comme si je n'allais jamais en sortir si je franchis cette grille....

    3
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 09:13

    Ton poème est superbe e calvaire t'a permis de déposer ton fardeau et comme on se sent léger ensuite ! J'aime ta dernière photo, comme si le calvaire gardait le mystère des secrets qui lui sont confiées. Merci pour ce moment Malaura. Bises amicales. Joëlle

    4
    André
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 09:32

    Beaucoup de profondeur et de grandeur d'âme dans ce texte émouvant ! L'harmonie sonore et le clair-obscur des photos participent à la beauté d'ensemble de ce thème automnal.

    Agréable journée valsoise Malaura et merci !

    5
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 09:55

    De la première photo se dégage une incroyable atmosphère.

    La beauté de ton texte ... encore et toujours.

    Beau dimanche, bises.

    6
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 10:04

    j'adore l'avant dernière

    JP

    7
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 11:42

    Me gusta el concepto que explicas con imágenes! Lo que vemos, fotografiamos y dejamos detràs. Mañana será otra circunstancia. Volveremos a empezar con otro proyecto lleno de sensaciones y sentimientos que tu transformas con palabras poéticas e inteligentes... Un placer seguirte y disfrutar de tu poesia visual y literaria!

    Feliz domingo amiga!

    8
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 12:50

    Bonjour Malaura,

    j'aime beaucoup ton texte, il est superbe. Les photos nous emmènent dans un monde mystérieux, j'aime beaucoup.

    Passe un bon dimanche.

    9
    *
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 14:32
    La vie n'a de valeur
    Que la profondeur de son coeur
    Regarde son Ame miroir
    Et le vent sur toi dessinera
    Des nuances aux notes douceur
    Comme la plume de l'ange bonheur
    Savoir voir et ecouter
    Ce qui n'a d'odeur et de vision
    Le cadeau est la Vie
    Avec tous ses etoiles eparpillees...

    J'aime cette solitude en dace a face avec soi...
    10
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 15:02

    Ton texte est beau et très émouvant, et tes photos font bien ressortir tes états d'âme! Bravo à toi Malaura.

    Passe un belle journée.

    Bien amicalement

    11
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 15:39

    Un texte doux et profond comme un abîme… j'en suis touché… 

    12
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 18:48

    Photos obscures, mais une fin de texte dans l'élan positif de la vie !! j 'y aurai rajouté une photo dans ce sens ... à moins que ...

    Bonne fin de week end à toi

    13
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 18:55

    That looks like a great place to wander with a camera.

    14
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 19:54

    la 1 et les dernières m'emballent... faut pas entretenir le négatif, ce qui rend ou malheureux.le monde est vaste..

    15
    Lundi 13 Octobre 2014 à 07:46

    what a beautiful old building. love the textures you captured on the building gates and steps.

    16
    Lundi 13 Octobre 2014 à 09:04

    Joli poème chargé de lourdes choses.
    Qu'il est bon de parvenir à vider "son sac à dos" qui parfois fini par peser très très lourd.
    Des photos aux couleurs de ton poème qui s'éclaircissent elles aussi.
    Bonne journée

    17
    Lundi 13 Octobre 2014 à 14:50

    la vie, le temps qui passe remplissent parfois nos armoires à les faire craquer.

    Faire le tri, laisser s'envoler au vent les tristesses et les regrets.

    une nécessité pour avancer avec sérénité.

    Amitiés  

    18
    Lundi 13 Octobre 2014 à 15:28

    Wonderful moods created by the light in the sky

    19
    Lundi 13 Octobre 2014 à 16:51
    francinea

    bonjour, je ne connais pas de calvaire en région IDF, je te souhaite une bonne journée bisous

    20
    Lundi 13 Octobre 2014 à 17:54

    extra serie et texte !!! l'idée de tout plaquer et de partir me séduit beaucoup en ce moment!! amitiés

    21
    Lundi 13 Octobre 2014 à 20:10
    veronique8

    Une musique judicieusement choisie et qui cole bien aux mots. Très belle dernière image.

    22
    Aly
    Lundi 13 Octobre 2014 à 23:47
    Aly

    Very beautiful pictures and colors! 

    Like !!

    23
    Mardi 14 Octobre 2014 à 10:31

    Wouhaaaaaaaaaaa!! Quelle superbe poème!! Bravo à toi! Superbement bien documenté par tes belles photos!

    24
    Mardi 14 Octobre 2014 à 14:24
    francinea

    bonjour, les deux dernières sont sublimes, ça grimpe sec pour monter là haut smile je te souhaite une bonne journée bisous

    25
    Mardi 14 Octobre 2014 à 18:29

    very nice!


    such beautiful composition, colors & lighting!


    Amazing series!

    26
    Mardi 14 Octobre 2014 à 21:32
    Lannic

    Un beau texte superbement accompagné de ces photos et de cette musique.

    Pour les photos, petit faible pour la première et ses teintes étonnantes et aussi pour l'avant dernière.

    27
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 01:17

    @ Lannic : un grand merci pour ta visite Lannic, cela me fait très plaisir :) Bien amicalement

    28
    Isa
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 22:06

    Tu as toujours une aussi belle plume, tes textes (surtout celui-ci) provoquent un tas d'émotions en moi. Tu sais trouver les mots pour toucher le coeur des gens, je suis vraiment fière de toi car à chaque fois que je viens voir ton blog, je suis toujours enchantée. Gros bisous ma belle ;-) Isa

    29
    Mercredi 15 Octobre 2014 à 23:58

    @ Isa : Ma chère Isa, quel plaisir me fait ta visite et ton commentaire !! Je te suis reconnaissante de ce témoignage d'amitié qui me touche beaucoup :) J'espère revenir faire un petit tour sur Babelio dès que j'aurai un peu plus de temps devant moi et je me ferai une joie de t'y retrouver ainsi que les amis rédacteurs de critiques littéraires que j'ai laissés là-bas. Je t'embrasse bien fort mon adorable Isa :) Merci encore pour la belle surprise de ta visite.

    30
    Jeudi 16 Octobre 2014 à 13:58

    Parfait jeu architectural de lumière et découpage quelles image.

    amitié

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :