• Histoire sans paroles

     

     Cliquez sur les images pour les voir en grand

    Malaura

    Cliquez

    Certaines histoires ne se racontent pas. Il faut, pour les comprendre, interpréter les signes, décrypter les mots tus, lire entre les lignes...Certaines histoires sont comme des murs, bâties avec des pierres de silence.

    Malaura

    Cliquez

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

  • Commentaires

    1
    *
    Lundi 18 Mai 2015 à 07:43
    Que sont les mots
    Quand le regard se pose?..
    Des silences plein de lettres
    Que j'Aime dessiner
    La, contre ta peau
    Doucement...
    Sans bruit autre
    Que le soupir de la Vie..

    Douce journee MaLaura
    Bisous silencieux
    2
    Lundi 18 Mai 2015 à 08:03

    Pensées. Je t'embrasse fort Malaura.

    3
    Lundi 18 Mai 2015 à 08:43

    ça me fait penser à mon neveu où il est toujours en transfusion et que ma soeur porte sa douleur dans le silence..

    4
    Lundi 18 Mai 2015 à 12:59

    L'hôpital est un endroit de silence ou pourtant les patients ont besoin de communiquer, le plus dur étant l'attente .

    Bonne journée Malaura (:-*

    5
    Lundi 18 Mai 2015 à 15:07

    Un lieu qui souvent est comme une bête féroce, qui vous broie et vous écrase, qui vous projette d'espoir en rechutes jusqu'à ce que l'enveloppe soit vide et sèche...J'y ai fait plusieurs séjours parfois assez longs...je déteste cet endroit...

    6
    Lundi 18 Mai 2015 à 16:49
    francinea

    Bonjour, pas besoin de long discours ... je te souhaite une bonne journée bisous Francine

    7
    Lundi 18 Mai 2015 à 18:11

    Quelel pancarte pour le soin des poumons génial sueprbe.


    Belle soirée

    8
    julie
    Lundi 18 Mai 2015 à 18:21

    Malheur chère MaLaura... que ton post est douloureux... :(

    Puis ton mot Didier...  Tu n'es pas trop souffrant j'espère ? ?

    Je vous dis courage et vous souhaite une douce soirée, malgré toute peine...

    Bises et amitiés. 

    9
    Lundi 18 Mai 2015 à 20:29

    A thought-provoking narrative that goes along with a powerful capture of a body covered in a hospital gown. It evokes a lot of emotion here.

    10
    Adela Fonts
    Lundi 18 Mai 2015 à 21:36

    Tes mots, les images, la musique ... sans plaintes inutiles ... ou rhétorique.

    Ombres et silence ...

    Sentiments qui nous assaillent.

    Tu sais parfaitement exprimer des sentiments et des sensations.!

    Gros bisous chère amie!

    11
    Mardi 19 Mai 2015 à 00:17

    Your images breath Hospital atmosphere and emotions ----- a superb prevention --- I like the music as well as your words, MaLaura ........ Kind regards Monika

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    12
    Mardi 19 Mai 2015 à 05:55
    Michael Rawluk

    Very cool.

    13
    Mardi 19 Mai 2015 à 06:11

    Des images si touchantes et évocatrices Malaura! Je croise les doigts pour que tout se passe bien.

    Amitiés. Richard

    14
    Mardi 19 Mai 2015 à 09:36

    Tes photos donnent la parole aux pierres de silence!

    15
    Mardi 19 Mai 2015 à 11:41

    images touchantes ! meilleurs voeux!! amitiés

    16
    Mardi 19 Mai 2015 à 12:34

    "interpréter les mots tus" et oublier les mots qui tuent... 

    Avec toute ma compassion Malaura...

    17
    Mardi 19 Mai 2015 à 16:00
    Roléro-T

    Tes photos parlent, pas besoin de textes, parfait!

    Bonne fin de journée, merci pour ta visite.

    18
    julie
    Mardi 19 Mai 2015 à 16:32

    Je reviens... Sur ta première photo un corps se précise sous ce draps bleu blanc... 

    Tu vas bien Malaura ????

    Douce soirée. Bisous.

    19
    Mardi 19 Mai 2015 à 17:15
    veronique8

    Ondulations aux couleurs marines qui suivent les lignes d'un corps. Plus un drap de plage qu'un drap de souffrance. 

    Je n'aime pas le silence de ces lieux, l'air faussement contrit des gens de passage qui optent pour un air grave qu'ils pensent de circonstance et le chuchotement des églises. Un lieu calme, oui, mais qui ne devrait pas être muet.

    20
    Mardi 19 Mai 2015 à 17:27

    Des photos tellement parlante et émouvantes.


    Très émouvant ton article Malaura.


    Amitiés

    21
    Mardi 19 Mai 2015 à 19:08

    Bonsoir Malaura,

    superbes photos, c'est un endroit que je voudrai ne jamais connaitre, mais on ne fait pas ce que l'on veut.

    Passe une bonne soirée.

    22
    Mardi 19 Mai 2015 à 20:00

    j'aime beaucoup ton texte.. très beaucoup comme disent les enfants.

    23
    Mardi 19 Mai 2015 à 21:44

    Bonsoir à tous,

    Je tenais à vous remercier chaleureusement d'être passé ici, et particulièrement les personnes qui sont venues de façon spontanée et désintéressée. Cela m'a beaucoup touchée et je vous en suis infiniment reconnaissante car ce post me tenait vivement à cœur. J'avais initialement prévu de dire plusieurs autres choses concernant ce billet... Finalement, le silence, encore une fois, sera le plus fort...

    Belle soirée à tous et bien amicalement 

    24
    Mardi 19 Mai 2015 à 21:45

    Sacrée trouvaille cette pancarte !

    25
    Mercredi 20 Mai 2015 à 00:00

    Coup de coeur indiscutable pour la première! J'adore!

    Bonne nuit !

    26
    Mercredi 20 Mai 2015 à 08:15

    Un lieu qu'on préfère éviter, mais je comprends Malaura et t'embrasse. Amicalement. Joëlle

    27
    Mercredi 20 Mai 2015 à 08:53

    Article tout en délicatesse et très parlant . Les mots ne sont pas toujours utiles !

    A bientôt .

    28
    Mercredi 20 Mai 2015 à 10:45

    Les mots sont vains, un endroit qu'il est préférable de ne pas avoir besoin de "visiter".
    Bonne journée Malaura

    29
    Jeudi 21 Mai 2015 à 08:55

    Certains billets ne se commentent pas.................Chut!

    Amitiés Malaura.

    30
    Jeudi 21 Mai 2015 à 16:07

    Ici les photos parlent d'elles-même... on ne sait pas trop quoi dire, quoi penser, toi seule sait ce qui se cache derrière, en espérant que tu n'as pas trop à fréquenter ces endroits :(  Amicales pensées

    31
    Jeudi 21 Mai 2015 à 19:23

    j'y vais de temps en temps pour mon coeur à l'hopital et j'avoue que le silence est vraiment pesant ... bonne soirée yes

    32
    Jeudi 21 Mai 2015 à 22:24

    En silence

    les lignes dessinent les forment

    faisant vivre les mots

     

    User par le silence

    les mots s'oublient

    s'effacent

     

    Amitié MaLaura

    33
    Vendredi 22 Mai 2015 à 21:17

    Les photos parlent d'elles m^me !

    34
    Mercredi 27 Mai 2015 à 21:22

    Silencieux cet hopital , mais de jolis mouvement !! la une est sensas !!

    Belle soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :