• Le passage

     

     

     Cliquer sur la photo pour la voir en grand

    L'autre côtéMalaura

    Cliquer

    Le passageMalaura

    Cliquer

     

    "Tu baignes dans le songe, tu perds pied en toi-même.

    Ta pensée est sans fond. Le temps te creuse et te ravine.

    Tu voudrais faire escale sous un azur nouveau.

    Tu es un puits de chair plein de chimère."

    Jean-Michel Maulpoix, Une histoire de bleu

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Septembre 2014 à 01:06

    C'est magnifique Malaura! Trois elements fantastiques... video, et imatges! La guinda se la debemos a la poesía! Je crois que c'est une installation excellent et très poétique... Amitiés, Adela 

    2
    Mardi 30 Septembre 2014 à 04:32

    I love the motion that you've captured in these photos!

    3
    Mardi 30 Septembre 2014 à 06:01

    uel passage avec un effet total mystère quelle iamges sueprbe.

    Belle journée

    Nicou

    4
    Mardi 30 Septembre 2014 à 06:20

    De superbes images qui titillent notre imagination! Bravo à toi Malaura.

    Bonne journée.

    Amitiés

    5
    Mardi 30 Septembre 2014 à 07:28

    La 1ère est énigmatique à souhait, j'aime vraiment.

    6
    *
    Mardi 30 Septembre 2014 à 07:50
    Un instant entre-mondes
    Des etoiles dans l'ombre
    Et le ciel qui se mire
    Sur le reflet des soupirs
    Une vision bridee sur l'illusion
    Un passage secret sur l'horizon
    7
    Mardi 30 Septembre 2014 à 08:10

    Bravo !

    JP

    8
    Mardi 30 Septembre 2014 à 08:37
    Pastellle

    La première photo est assez magique, on se surprend à guetter l'elfe qui va sortir de la brume... 

    9
    Mardi 30 Septembre 2014 à 08:39

    Ce laisser entraîner par la vague de la vie

    et ne voir que le ciel qui s'ouvre à nous 

     

    Amitié Pascal

    10
    Mardi 30 Septembre 2014 à 10:20

    excellent noir et blanc!! amitiés

    11
    Mardi 30 Septembre 2014 à 10:28
    veronique8

    Comme une avalanche ou un torrent qui déboule sur nous et va nous emporter très loin. (la première donc)

    12
    Mardi 30 Septembre 2014 à 10:30

    dans la première,je n'irais pas plus loin comme si cette force nuageuse basse m'empêchait et dans l'autre,oui là comme un rêve mais comme si je n'allais pas échapper à un drame,donc dans les deux cas,je vois comme une tragédie..

    13
    Mardi 30 Septembre 2014 à 11:47

    Deux très belles photos!!

    14
    Mardi 30 Septembre 2014 à 13:42

    Un beau travail sur photos , toujours très étonnantes à regarder !

    Bonne journée à toi

    15
    Mardi 30 Septembre 2014 à 17:09

    Le passage est envahi de la brume de nos rêves. est-ce ainsi que se présente le passage vers demain!

    16
    Mardi 30 Septembre 2014 à 17:10

    @ L'Angevine : Ton ressenti est parfaitement exact l'Angevine, il y a bien une part tragique que je désirais transmettre dans ces photos pour illustrer notamment la chanson de Benjamin Biolay "laisse aboyer les chiens". Belle fin de journée et très amicalement :)

    17
    Mardi 30 Septembre 2014 à 18:00

    Les deux images sont excellentes et évoquent deux mondes parallèles avec la lumière comme fil conducteur.

    Pas sage, s'abstenir!

    Bonne fin de journée chal-heureuse!

    18
    Mardi 30 Septembre 2014 à 19:04

     is a glow and motion which I like very much

    19
    Mardi 30 Septembre 2014 à 20:09

    J'aime beaucoup ces deux composition, elles sont très joliment réalisées.
    Je texte est très joli également.
    Belle fin de soirée à toi

    20
    Mardi 30 Septembre 2014 à 21:12

    quel talent! la force d'un cauchemar, la 1 est troublante

    21
    Mardi 30 Septembre 2014 à 21:59

    Bonsoir Malaura,

    très jolie texte et deux excellentes photos. Beaucoup de recherche dans ces deux magnifiques noir et blanc. J'aime beaucoup, elles sont parfaites pour illustrer le texte.

    Passe une bonne soirée.

    22
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 07:33

    Que reflétons nous ? Seuls les autres peuvent le dire, comme ce miroir routier ou cette sorte de tunnel qui laisse entrevoir la vie et toutes ses inquiétudes. Superbes photos envoûtantes. Belle journée à toi. Amitiés. Joëlle

    23
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 09:08

    Bonjour Laura, j'aime beaucoup l'effet de la première, elle est superbe, bonne journée !

    24
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 11:31

    J'aime bcp la 1ère pour son coté onirique, mystérieux...

    25
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 12:24

    Tes photos, et parfois, mais moins souvent peut-être, tes atmosphères de mots et de musique (je me fais régulièrement aussi cette réflexion en regardant le blog de Francesco) souvent me touchent parce qu'elles trouvent des correspondances avec des des choses que j'aime ou auxquelles je pense, euh c'est peut-être un peu con d'écrire ça, car je suppose que c'est le cas pour tout le monde, tant pis, je laisse. Oui, c'est ça, des "correspondances" (ici par exemple : http://loeildukrop.eklablog.com/avec-la-tete-9-a88765165). Amitiés Malaura.

    26
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 16:24

    Bonjour ,la première photo est un peu lugubre,après les ténèbres surgit la lumière.bonne fin de journée.

    27
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 18:38

    Superbe et bravo.)

    28
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 18:43
    francinea
    bonjour, superbes effets sur la première, je suis fan ;) je te souhaite une bonne journée bisous
    29
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 19:01

    Le bleu, quoi de plus profond que le bleu?… Tes photos sont profondes et mystérieuses comme le bleu...

    30
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 00:22

    @ Nikole : merci beaucoup pour ce message Nikole, cela me touche et me fait plaisir. Je suis toujours heureuse quand j'arrive quelque peu à faire passer et à faire partager mes émotions et mes ressentis. C'est le but du "Voyage immobile", l'expression par les images, la musique et les mots de ce que le monde, la nature, les autres, la vie, génèrent en nous (en moi)d'émotions profondes, de désarroi, d'espoir, de doutes ou de déceptions...Ces correspondances dont tu parles sont importantes pour moi, je les ressens aussi très souvent lorsque je te visite, elles nous unissent dans une vision quelque peu commune de l'existence...Bien à toi Nikole, avec mes amitiés :)

     

    Merci à tous pour votre sympathie et vos commentaires. Je n'ai pas eu le temps de faire mes visites journalières aujourd'hui, je m'en excuse. Bonne nuit à tous et bien amicalement :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    31
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 01:05
    A M A Z I N G !
    32
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 14:18

    "...Elle ne prendra que mon âme, mais elle n'aura pas mon coeur..."

     

    33
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 20:44

    Oh la la j'aime vraiment beaucoup la première photo et son impression de mouvement, impressionnante

    34
    Georges
    Lundi 6 Octobre 2014 à 18:45

    Encore une superbe composition.


    La 1ère image est TOPISSIME.


    Bravo poétesse.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :