• Les hérons en voyage

     

     

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Les hérons en voyageMalaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

     

    Voilà
    Que la terre en vain se baisse
    Pour ramasser toute chose
    Que le temps toujours dispose
    Pour l'oubli et l'au-delà
    Le vent sans amertume
    Ronge les vieilles dunes
    Des plages grises de brumes
    Des corbeaux, des rapaces
    Qui ont conquis l'espace
    Là-bas où s'évanouissent
    Tous nos étés

    Là-bas
    Où la dernière graine
    Sera sans fruit, sans germe
    La terre sans joie, sans peine
    La terre oublie déjà
    Qu'ici dans un autre âge
    Des hérons en voyage
    Volaient là par centaines
    Là où les corbeaux viennent
    Envahir tout l'espace
    Là-bas où s'évanouissent
    Tous nos étés

    Angelo Branduardi

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 13:41

    woooooow!


    very nice series!


    such beautiful composition, colors, lighting, [shadows] & [reflections]!


    L O V E L Y !


     

    2
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 15:33

    Une belle ambiance dans ces clichés. Les deux premières sont magnifiques, et ce jeune héron cendré est très beau également.
    Belle fin de journée

    3
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 17:25

    Nous vivons dans un monde de "flou", mais la nature est là pour nous rappeler les beautés qui s'offrent à nous... si nous la respectons.

    Très belle fin de journée.

    4
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 19:29

    Bonsoir ,j'en vois aussi des hérons chez moi,j'aime les reflets  des avant -dernières photos.

    bonne soirée.

    jolies paroles et belle chanson..

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Aly
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 20:12
    Aly

    Very beautiful  

    The mirror reflectie's are great!

    Gr. 

    6
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 04:42

    Quel bel héron cendrée superbe et ces oiseaux et les reflet fantastiques images.

    amitié

    7
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 05:23

    Beautiful birds and reflections. Nice processing, too.

    8
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 13:30

    de beaux instantanés + Branduardi : tu nous gâtes!

     

    dominique

    9
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 20:17

    Gorgeous colors and reflections captured in these series of photographs!!

    10
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 20:42
    francinea

    bonjour, qu'est ce que j'aime angelo branduardi ! et je n'ai m^me pas un disque de lui, faute ! magnifiques ces reflets dans l'eau;  je te souhaite une bonne journée bisous

    11
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 21:51

    superbe série...j'adore les hérons et leur envol...waouw, bonne soirée à toi!

    12
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 22:21

    Ma connexion internet est fort hasardeuse. C'est le lot du vacancier en vadrouille. J'apprécie cette bal(l)ade pieds dans l'eau et la proximité ailégante de ce volatile!

    Bonne fin de soirée!

    13
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 22:39

    Une belle série, Malaura. Depuis les reflets jusqu'au jeu des ailes du héron tout est magnifiquement présenté.

    14
    Vendredi 1er Août 2014 à 11:22

    Bonjour Laura, tes photos du Héron sont magnifiques, je te souhaite une bonne journée, Dominique

    15
    Vendredi 1er Août 2014 à 18:40

    La deux est vraiment magnifique

     

    Le reflet de la vie

    ouvre la porte en ciel pleu

    fragilité de l'instant

     

    Les canard ne s'y sont pas trompé ! smile

    Amitié Pascal

     

    16
    Lundi 18 Août 2014 à 00:39

    Les Hérons s'en vont ! Triste nouvelle aux noires ailes.

    Le reflet d'un monde flou qui s'éparpille

    et disparait en million d'esquilles colorées.

    Rides et ronds dans l'eau,

    place aux sombres corbeaux.

     

     

    Amicalement, 

    Didier.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :