• Madame rêve...

     

     

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Madame rêve...Malaura

    Cliquer

    Madame rêve...Malaura

    Cliquer

    Madame rêve...Malaura

    Cliquer

    Madame rêve...Malaura

    Cliquer

    Madame rêve...Malaura

    Cliquer

    Madame rêve...Malaura

    Cliquer

    Madame rêve...Malaura

    Cliquer

    Madame rêve...Malaura

    Cliquer

    Madame rêve...Malaura

    Cliquer

    La bouche – elle seule
    peut ouvrir le temps
    sur les raides rameaux
    du sommeil

    mois après mois
    en songe
    et comme d’une voix
    suspendue à la lumière
    ton histoire

    tu n’as plus que tes yeux à présent
    l’aile tombe
    sur son vol
    je crie tout le ciel dans un sanglot

    Fabio Scotto, "Le Corps du sable"

    ..........................................................

    LA BOCCA SOLA

    Sola la bocca
    può aprire il tempo
    sui rami tesi
    del sonno

    Mesi e poi mesi
    in sogno
    come di voce
    appesa alla luce
    la tua storia

    Ora che hai solo gli occhi
    un’ala cala
    sul volo
    e grido tutto il cielo
    in un singulto

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Août 2014 à 14:20

    Est-ce toi la fée électricité pour réussir de telles images? C'est très réussi, Malaura.

    2
    Dimanche 10 Août 2014 à 16:17

    Ce ciels, ces lumières quelles vues et image quelles compo électrisantes superbe.

    Belle soirée

    3
    Dimanche 10 Août 2014 à 19:25

    Coucou,
    J'aime beaucoup ta série, et même certaines anomalies chromatiques dues au contre jours rendent vraiment des truc super sympas !
    Merci.
    Amicalement et bonne soirée

    4
    Dimanche 10 Août 2014 à 20:42

    Le ciel dans presque tous ses états. Toutes partitions ouvertes.

    Et ce poème qui me touche: une belle découverte!

    Que la lumière soit avec toi!

    5
    Dimanche 10 Août 2014 à 20:44

    C'est marrant, en principe je n'aime pas trop un thème décliné en photos se ressemblant. Sauf que les tiennes parviennent à ne pas se ressembler (hé ! chouette la continuité graphique de la lumière entre la 3 et la 4 :-). Chépa, t'as un truc, un charme indéfinissable dans tes images, souvent. Qui me touche. Et aujourd'hui, j'aime vraiment beaucoup.

    (Bon, en plus, cerise géante sur la pâtisserie, cette chanson que j'aime.)

    6
    Dimanche 10 Août 2014 à 22:27

    De belles lignes avec ces isolants translucides si photogéniques !! Diagonales électriques pour que la lumière soit :) et le grand Bashung en prime..merci :)

    7
    Dimanche 10 Août 2014 à 22:33

    An unusual subject of this series but one I appreciate. While in Japan, I saw lots of power lines that at first looked ugly. But while living there, no power outages. When I got home, there was a long power outage in short order. I was reminded of the importance of a reliable power grid.

    8
    Dimanche 10 Août 2014 à 23:49

    Je repasse par ici pour te dire merci pour tous les gentils commentaires que tu laisses chez moi.

    Merci beaucoup Malaura. 

    Tes mots me touchent car ma démarche photo est totalement désintéressée et toujours sincère. 

    Je tente de montrer la beauté que mes yeux voient dans les toutes petites choses.

    C'est bon de savoir que mes images sont appréciées.

    Bonne journée à toi.

    Amitiés.

    9
    Lundi 11 Août 2014 à 06:31

    Il y a de l'électricité dans l'air...

    10
    Lundi 11 Août 2014 à 06:58

    Il suffit parfois de lever les yeux....

    Magnifiques compositions, un rien surréaliste mais j'adore.
    Bise et belle journée.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    Lundi 11 Août 2014 à 12:34

    Bonjour à tous !

    Et merci mille fois pour vos commentaires qui me touchent chaque jour davantage et que je prends chaque jour comme de précieux soutiens et encouragements.

    @ Jean-Luc : la fée électricité ne maîtrise pas toujours très bien ses pouvoirs :) Le hasard a joué pour beaucoup dans le résultat avec des surprises à la clé, bonnes...ou moins bonnes... D'autres photos ont été traitées, par exemple les compositions 5 et 7. Chaleureuses amitiés Jean-Luc et excellente journée :)

    @ Pascale MD : oui, Pascale, j'aime bien les surprises qu'occasionnent certaines prises à contre-jour. Comme dit plus haut, le hasard joue pour beaucoup. Ne maîtrisant pas bien une discipline dans laquelle je suis encore novice, je compte pas mal sur le facteur chance et joue sur la spontanéité :) Pour obtenir ce genre de surprises, il m'arrive aussi très souvent de prendre des photos face au soleil sans rien voir dans l’objectif ! Je prends après coup un plaisir sans borne à découvrir le résultat, et certains clichés pris de cette manière sont proposés ici-même. Bonne journée Pascale avec mes chaleureuses amitiés :)

    @ Nikole : Ahh, Nikole, je suis plus qu'heureuse que tu apprécies ce que j'essaie de proposer ici. Je passe pas mal de temps à élaborer une série que je veux en harmonie avec le texte et le son. Etant initialement davantage une amie des mots que de l'image, il me reste ce désir de raconter une histoire à travers les photos. D'où les thèmes...pour cette série, les plots électriques ont été pris à divers moments de la journées et à plusieurs jours d'intervalle, notamment en début de soirée et les jours où l'orage couvait. Bises Nikole, passe une bonne journée :)

    @ Didier : tes passages ici me font toujours un grand plaisir et ton message d'hier m'a également fait très plaisir. Avec quelques autres, tu fais partie des personnes dont je suis dès que possible le travail photographique avec des photos proposées qui me touchent particulièrement et m'émeuvent car l'on sent justement en elles la démarche désintéressée et sincère. Tu partages avec ces quelques personnes dont les photos m'enchantent, un regard photographique qui m'apporte chaque jour de la poésie, de la tendresse, de l'admiration, du sentiment, etc...J'apprends un peu plus chaque jour à vos côtés à regarder le monde comme je ne l'avais jusqu'alors jamais vu. J'apprends à poser mon regard, à admirer les choses qui m'entourent, j'apprends tout simplement à voir et ça, c'est formidable !! Merci sincèrement pour tout ce petit monde de la nature que tu montres à travers la poésie et la tendresse de tes photos.  Bien amicalement Didier, à bientôt :)

    @ Marc Lef : Bonjour Marc et bienvenue ! Un nouveau visiteur qui s'arrête un peu ici, c'est toujours un grand plaisir pour moi. J'espère que tu puiseras quelques agréables petites choses dans ce voyage immobile. Bien cordialement :)

    Thami, Nicou, Patrick, Steve et tous  les amis qui viennent ici...merci beaucoup de votre présence. Excellente journée à vous tous avec mes sincères amitiés :)

    Malaura

    12
    André
    Lundi 11 Août 2014 à 13:58

    la tension est palpable, l'attention de la photographe l'est tout autant...

    Bel hommage à "la fée électricité" qui soulage le travail des hommes !

    Bien le bonjour chère Malaura :-)

    13
    Lundi 11 Août 2014 à 17:56
    francinea

    bonjour, de superbes effets, il y a de l'électricité dans l'air; je te souhaite une bonne journée bisous



     

    14
    Lundi 11 Août 2014 à 22:51

    C'est avec plaisir

    que je me prends les pieds dans tes fils

    pour tomber dans la profondeur de la lumière

    au son de la musique

    Merci pour le voyage en apesanteur Malaura

    Amitié Pascal

    15
    Mardi 12 Août 2014 à 01:33

    Plaisir partagé :)

    16
    Mardi 12 Août 2014 à 02:32

    You've turned the mundane objects we see on a daily basis into works of art with these shots!! Great finds and captures!!

    17
    Mardi 12 Août 2014 à 09:56

    j'aime le septième cliché

    18
    Mardi 12 Août 2014 à 11:44

    un rêve électrique et éclectique...

     

    dominique

    19
    Mardi 12 Août 2014 à 15:46

    Bonjour Malaura,

    je n'avais pas vu ton post , j'ai du passer trop tôt dimanche et hier je suis allé en vadrouille. J'aime beaucoup le poème et toutes ces photos qui l'illustrent. Les cadrages, la lumière et les couleurs sont superbes, un excellent travail.

    Passe une bonne fin de journée.

    20
    Mardi 12 Août 2014 à 22:40

    Rien de mieux pour rester en contact avec ce GRAND monsieur. J'ai envie de prendre ton post pour un hommage et ça me plait.

    21
    Mercredi 13 Août 2014 à 17:21

    Une série qui n'est pas cousue de fils blancs.
    Merci pour ta visite chez moi.

    22
    Georges
    Jeudi 14 Août 2014 à 17:46

    Au delà des fils électriques il y a ces ciels colorés avec un final explosif.


     


    Certainement en rapport avec le texte de Bashung.......................le ciel , le ciel.


     


    Thème omniprésent dans ces photos


     


    Rêvez Madame , rêvez pour mon plaisir.

    23
    Lundi 18 Août 2014 à 22:20

    Bonsoir de retour et un article me chante , car j 'associe cela à une série de cordes de guitare !! j 'aime beaucoup cette série ( coté cimetiére un peu moins )

    A bientôt

    24
    Mardi 19 Août 2014 à 21:20

    @ Patrick : Bon retour parmi nous Patrick et merci beaucoup de passer ici. Je suis heureuse que tu aimes cette série "Madame rêve..." :) Pour celle sur les cimetières, peut-être que les autres chapitres que j'ai envie de proposer te plairont davantage...du moins je l'espère :) Bien amicalement et à très bientôt - Malaura

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :