• Pour temps...

     

      

     

    Pour temps...Malaura

    Cliquer

    Pour temps...Malaura

    Cliquer

    Pour temps...Malaura

    Cliquer

    Pour temps...Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Malaura

    Cliquer

    Pour temps...Malaura

    Cliquer

    Pour temps...Malaura

    Cliquer

     

    Temps suspendu, temps immobile

    Temps incertain des lendemains

    Temps des amours, temps des regrets

    Le temps perdu, le temps gâché

    Le temps passé à hésiter

    Le temps des doutes, temps de déroute

    Temps d’amertume, temps solitaire

    Le temps passé à ne rien faire

    Et celui des « si c’était à refaire… »

    Le temps qui passe, qui jamais ne revient

    Tant de temps, oui tant de temps,

    Et pas de temps à perdre…

    Temps présent qui se conjugue

    Trop vite au passé, No future,

    Temps sans avenir dans

    Un temps à attendre le pire

    Que suit le temps des soupirs

    Et le temps de vivre

    Et le temps de mourir

    Celui léger des espérances

    Celui-là lourd de déceptions

    Le temps où je n’ai pas su dire

    Le temps où tu n’as pas su montrer

    Tant de temps, oui tant de temps,

    Si peu de temps en définitive

    Quand vient le temps de dire

    Hélas ! Tant pis pour nous…

     

    Et pourtant tu sais, j’aurais tant aimé…

    Prendre le temps…

    Malaura

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Septembre 2014 à 16:04

    Bonjour Laura, tes photos en noir et blanc sont superbes, j'adore la première, je te souhaite une bonne journée, Dominique

    2
    Mardi 2 Septembre 2014 à 17:03
    woooow!
    very nice series!
    L O V E L Y !
    3
    Mardi 2 Septembre 2014 à 18:38

    Grand shots of these bridges some of which look quite old. I'm fascinated by certain bridges such as these: http://steveinjapan.aminus3.com/tag/covered-bridge/.

    4
    Mardi 2 Septembre 2014 à 19:24

    J'ai pris le temps de relire ton texte plusieurs fois. Il me parle et tes photos me plongent dans une nostalgie engluante. C'est beau, c'est bon....

    Bien à toi et félicitations.

    5
    Mardi 2 Septembre 2014 à 20:30

    Le voyage n'est pas dans la distance, mais dans le regard…

    6
    Mardi 2 Septembre 2014 à 21:00

    T'en fais pas !! un temps pour tout ,

    j 'aime tes mots et les décalages des temps des photos

    Bonne semaine   

    7
    Mardi 2 Septembre 2014 à 21:51

    Il est temps, quand même toujours...

    8
    Mardi 2 Septembre 2014 à 23:29

    @Steve : merci beaucoup pour ton lien. Moi-aussi j'aime beaucoup les ponts, pour le rêve d'évasion qu'ils inspirent. La ville où je réside est une ville d'eau avec un très grand nombre de ponts. J'en montrerai donc sûrement d'autres, certains sont très vieux. Encore merci et bien amicalement :)

    @ Patrick : je suis heureuse que tu aies apprécié cette série et les mots qui l'illustrent même s'ils sont empreints d'une certaine mélancolie...Cela est très réconfortant et encourageant et je t'en remercie chaleureusement. Merci de ta présence et très amicalement :)

    @ Calusarus : oui..l'ailleurs est aussi dans le regard que l'on porte, tu le dis très bien, et j'espère un peu l'atteindre avec le "Voyage immobile"...Merci à toi :)

    @ Francesco : je l'espère... Merci de ta présence...

     

    Merci Ptck, Domi...et vous tous, pour vos précieux encouragements :)

    9
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 10:42

    Bonjour Laura, je repasse voir tes magnifiques photos, je te souhaite une bonne journée, Dominique

    10
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 12:10
    francinea

    bonjour, le temps perdu ne se rattrape pas, et plus on vieillit, plus il file!! je vois du linge qui sèche dehors, au moins il sentira bon !  je te souhaite une bonne journée bisous

    11
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 13:29
    jean-pierre

    bonjour et merci de ton passage .


    tu as de bonnes photos en noir et blanc .


    bone journée 

    12
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 15:42

    belle serie de noir et blanc et joli texte !! amitiés

    13
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 18:19

    J'adore ces ancienne iamge je passeraid es heures à les regarder sueprbe.

    amitié

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    14
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 19:01

    Autant touchée par les photos que par le texte

    15
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 19:09

    Le temps qui passe à toute vitesse...pas le temps de rien...tu en parles si bien, tu l'images si beau...

    On fait les bravaches et on avance sans cesse, mais au bout on est tout seul pour passer la porte....

     

    Un thème fort et universel . 

    16
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 21:44

    Bonsoir Mallaura,

    un texte magnifique que j'aime beaucoup, le temps un vaste sujet, je me demande toujours si j'aurai le temps de tout terminer. Très belles photos Noir et Blanc. les ponts sont sublimes.

    Passe une bonne fin de journée.

    17
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 01:13

    Merci les amis, merci à vous, vous êtes adorables :) Tous vos supers commentaires me touchent énormément. Bonne nuit à tous avec mes chaleureux sentiments :)

    18
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 08:03

    j'aime le 5 éme et avant dernier cliché

    19
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 10:40

    Bonjour Laura, je passe te souhaite un très bon jeudi, il fait gris ce matin sur Paris, j’espère que çà va ce lever, Dominique

    20
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 15:56

    Ma préférée la troisième, la pierre, l'eau.

    "Le temps est assassin".

    21
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 18:14

    Le temps

    pensée d'hier ou de demain

    nous glisse entre le main

    le temps

    instant présent dans le creux de notre être

    devient  infini

     

    Amitié Pascal

     

    PS : J'aime blanc et noir recentrant le regard sur l'essentiel et sur l'atmosphère des lieux

     

    22
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 00:29

    Mais la vie, c'est justement le battement du temps, insaisissable comme un coeur.

    23
    georges
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 16:02
    Le temps n'est qu'une durée imprégnée d'elle.
    24
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 17:40

    Un beau poème ,triste ,on croit toujours avoir le temps  pour dire les choses ,et souvent c'est trop tard,et l'on a des regrets...j'aime ces clichés en noir et blanc..

    25
    Samedi 6 Septembre 2014 à 10:09

    Je viens d'admirer une très belle série de photos en noir et blanc. Bravo!

    26
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 20:50

    Les photos de linge qui sèche dans le passé (ce que j'appelle le passé, ce type de photos sans doute) éveille toujours en moi des tonnes, bon disons des quintaux :-) de mélancolie (de nostalgie ?)

    27
    Mardi 16 Septembre 2014 à 22:09

    Une belle série N&B et ce poème est superbe: rythmé, cadencé,  il pourrait être dit par un slameur

    J'adore.

    Ce blog est une belle découverte, je reviendrai c'est sûr

    28
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 00:18

    @ Pancho : Un grand merci pour votre visite et vos mots, si gentils, qui me font énormément plaisir. Je suis très heureuse de vous accueillir dans cet espace et vous souhaite la bienvenue :) Merci Pancho et à bientôt j'espère :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :