• Un goût de fraise

     

     

     Cliquez sur les images pour les voir en grand

    Un goût de fraiseMalaura

    Cliquez

    Un goût de fraiseMalaura

    Cliquez

    Un goût de fraiseMalaura

    Cliquez

    Un goût de fraiseMalaura

    Cliquez

    Un goût de fraiseMalaura

    Cliquez

    Un goût de fraiseMalaura

    Cliquez

    Un goût de fraiseMalaura

    Cliquez

     

    C’était un temps d'antan, un temps d’amour

    Des fraises, nos lèvres avaient le goût

    Dans l’aube claire d’un nouveau jour

    Tu me susurrais des mots doux

    Le petit fruit d’un rouge vif

    Fondait sucré sur notre langue

    Et mon cœur comme un esquif

    Qui sur des vagues, tangue et tangue

    Prenait la couleur des jours tendres

    Le petit fruit acidulé mettait du rouge sur nos lèvres

    Mettait du rouge sur nos cœurs, mettait du soleil dans nos âmes

    Où est passé ce temps d'antan, ce temps d’amour ?

    Dans quelle saveur diluée s’est égaré le goût des fraises ?

    Et mon cœur comme un esquif

    Qui sur les vagues, tangue et tangue 

    Dans la blancheur du petit jour 

    Voudrait retrouver ces  jours tendres 

    Où nos lèvres soudées, unies, refusaient de se dépendre

    Temps d'antan, temps d’amour

    Goût de fraises...

     

    Malaura 

    Un goût de fraise 

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    julie
    Samedi 25 Juillet 2015 à 10:23
    julie

    Des fraises sauvagement irrésistibles au gout de reviens-y, saupoudrée de tes mots doux...

    Superbe série artistique, bravo Malaura.

    Bonne fin de semaine. Bisous. 

    :)

    2
    Samedi 25 Juillet 2015 à 12:40

    Temps d'antan je t'attends.

    Petit grelot de désir

    à la robe écarlate,

    d'un baiser sur mes lèvres

    tu fais jaillir 

    mille et mille souvenirs.

     

    Un magnifique écrit Malaura, emplie de 

    nostalgie et de rouge passion.

    Tes fraises sauvages et rouges sont un délice !

    3
    Jane
    Samedi 25 Juillet 2015 à 23:18

    Bonjour, j'ai beaucoup aimé votre poésie amoureuse, ah au temps des petits fruits, doux souvenir peint formant un très beau tableau poétique !
    Vous écrivez superbement bien
    J'aimerais vous inviter sur mon forum :les heures bleues de la poésie, où j'ai aussi un coin pour les légendes et les images. Cela me ferait très plaisir de vous y accueillir. Viendrez-vous vous inscrire ? Je l'espère vraiment !
    Voici le lien
    http://merveillespoetiques.forumperso.com/

    Mes amitié

    Jane

    4
    Samedi 25 Juillet 2015 à 23:23

    Les petites fraises des bois... fraises sauvages... les meilleures, les plus parfumées... Parfum d'amour et de mélancolie du temps perdu... Bises Malaura.

    5
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 10:30

    Bonjour Malaura,

    il y a une superbe poésie dans tes images de fraise des bois. Bravo à toi!

    J'ai lu avec beaucoup d'émotion ton beau poème nostalgique.

    Passe une belle journée.

    Amitiés

    6
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 14:33

    j'adore l'acidulé de la 2. on dirait une fraise des bois.. bon dimanche

    7
    *
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 18:43
    Effleure mes lèvres
    Effluves passion
    De sucre acidulé
    Tu as dessine
    Un monde ailleurs
    Sur un fil mutin
    Tu as frissons
    Mes émois sensuels

    Douce soirée MaLaura
    BISOUS
    8
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 21:40

    Bonsoir à tous,

    Ce petit mot pour vous signaler que le blog est en pause pour quelques temps.

    Mon compagnon s'est éteint cette nuit. La maladie a gagné et me l'a pris. Elle ne nous a pas laissé le temps de vieillir ensemble.

    Vous m'excuserez mais là, je suis trop accablée pour faire le tour des blogs amis. Trop d'émotions me submergent, trop de pensées, de souvenirs, de tristesse, de larmes...et plus du tout de cette lueur d'espoir qui, même mince et s'amenuisant au fil de ces derniers jours, venait malgré tout, réchauffer le cœur. 

    Merci à tous

    A bientôt

     

    9
    Lundi 27 Juillet 2015 à 08:03

    Bonjour Malaura,

    quelle tristesse! Les mots me manquent pour te dire ma peine, mais saches que je suis de tout coeur avec toi dans cette terrible épreuve que tu traverses. Le courage et le temps vont te permettre de te remettre petit à petit...

    Prends soin de toi.

    A très bientôt j'espère.

    Je t'embrasse bien affectueusement.

    Sincères amitiés.

    Richard

    10
    Lundi 27 Juillet 2015 à 08:03

    Pite préférence pour la 7

    Belle journée Malaura

    11
    Lundi 27 Juillet 2015 à 09:11

    Malaura, puisque les mots ne servent à rien, je prends juste ta main et la serre fort... avec tristesse et amitié...

    12
    *
    Lundi 27 Juillet 2015 à 09:43
    Aucun mots ne retirera la douleur de ton coeur...
    Je te serre dans mes bras...
    Pleure...laisse couler ta souffrance...
    Doux bisous MaLaura
    13
    Lundi 27 Juillet 2015 à 11:29

    Terrible et inhumaine épreuve...

    Toute la poésie du monde n'est rien face

    à la douleur de l'absence.

    De te connaitre un peu je suis triste avec toi.

    Garde l'Amour comme une force pour

    surmonter la detresse des jours qui passent.

    Bisou Malaura.

    Prends soin de toi.

     

    Didier.

    14
    Lundi 27 Juillet 2015 à 13:07

    https://www.youtube.com/watch?v=mv9PSkNkUfs

     

    An "Ode" to the Strawberry ------ superbly done MaLaura --- with the pictures - all are adorable - and your poem. Are the times gone of the red, delicious tasting and smelling Strawberry ---- now packaged in plastic, looking one like the other - in form, in color, in no smell,  in winter and summer ----  will it or has it already happened to love ???????- I love the music.

    Thanks for sharing --- kind regards MN

     

    15
    julie
    Lundi 27 Juillet 2015 à 21:07
    julie

    C"est plus dur de voir partir quelqu’un cher en été qu'en hiver...enfin,  je crois...

    Courage Malaura.

    16
    *
    Mardi 28 Juillet 2015 à 10:38
    Tu as toutes mes douces pensées MaLaura
    Viens dans mes bras...
    Tu peux pleurer sur mon épaule. .
    Doux bisous
    17
    Mardi 28 Juillet 2015 à 12:00

    Temps d'enfance aussi . Souvenir bien enfoui dans ma mémoire. Tu as su le réveiller, quel plaisir ! Bonne journée à toi Malaura. Amitié. Joëlle

    18
    Mardi 28 Juillet 2015 à 13:01

    Oh ! je lis tes mots.... et je n'en ai pas en retour. Que dire, sinon que je t'embrasse très fort et que je pose ma main sur ton coeur en peine.

    19
    *
    Mercredi 29 Juillet 2015 à 12:13
    Un bisou tout doux en pansement sur ton coeur MaLaura...
    20
    Jeudi 30 Juillet 2015 à 10:15

    Je savais que ça arriverait mais je n'osais te poser de questions.
    Malaura, j'ai le coeur serré et même virtuellement, j'ai envie de te serrer très fort contre moi avec amitié et toute ma tendresse. Beaucoup de pensées pour vous, pour vous deux oui.
    Prends soin de toi et à plus tard.

    21
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 07:57
    Gerd

    Très belle fraise hommage.

    22
    *
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 09:23
    Douces pensées apaisantes
    Sur un silence je pose
    Comme un voile sur la douleur
    Que l'on ne peut expirer...
    De petits bisous papillons
    Pour toi MaLaura...
    Viens pose ta tête sur mon soutient...
    23
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 11:26

    Comme c'est tentant :-) Belles déclinaisons sucrées que tu nous proposes.

    24
    *
    Lundi 10 Août 2015 à 22:31
    Bisous voile bleu
    Poses sur tes yeux
    Comme une caresse
    Sur l'instant ...

    Bisous MaLaura
    Doux soutien
    25
    Vendredi 14 Août 2015 à 08:24

    je pense à toi très fort

    26
    julie
    Jeudi 20 Août 2015 à 07:01
    julie

    Un gout de fraise amer finalement... 

    Tu vas mieux Malaura ?

    A bientôt. Bisous pansement wink2

    27
    *
    Jeudi 20 Août 2015 à 16:40
    Bisous bleus MaLaura
    28
    Vendredi 21 Août 2015 à 13:53

    Juste une pensée ici, en passant, pour te dire qu'on est pas loin et que, tu le vois, on pense à toi. Baisers.

    29
    Mardi 25 Août 2015 à 10:36

    Wonderful set of photographs, Excellent processing.

    30
    Vendredi 28 Août 2015 à 13:15

    Une pensée toute douce et une bise juste là !!

    31
    Dimanche 30 Août 2015 à 13:55

    Une sacrée belle poésie aussi acidulée que ces jolies petites fraises à croquer!

    32
    Lundi 31 Août 2015 à 14:38

    Bonjour Malaura,


    je passe prendre de tes nouvelles...


    en espérant que tu ailles un peu moins mal dans cette épreuve.


    Didier.

    33
    Lundi 31 Août 2015 à 15:18

    je te ressens, j'ai perdu mon compagnon, il a quelques années , il s'est étouffé en mangeant, il avait 56 ans.. je comprends ta douleur, je pense très très fort à toi. j'espère que tu es entourée par des intimes aimants. je t'embrasse

    34
    *
    Lundi 31 Août 2015 à 22:36
    Sous le voile
    De là nuit
    Là,doucement
    Entre le temps
    Et l'instant
    Je brodé sur ta joue
    Un bisou Amitié

    Bisous MaLaura
    35
    Mardi 1er Septembre 2015 à 01:03

    Bonsoir mes chers amis virtuels,

    Comment vous exprimer ma gratitude et ma reconnaissance devant vos manifestations de soutien et d'amitié, si touchantes et réconfortantes dans ces moments de désarroi et de tristesse ? Simplement, par un grand, profond, sincère et chaleureux Merci, un petit mot par lequel je vous transmets l'attendrissement et l'émotion qui m'ont étreints en lisant vos messages plein de douceur et d'affection.

    J'ai délaissé plusieurs semaines cet espace et les vôtres, semaines pendant lesquelles j'ai vécu un peu en mode automatique, dans un sentiment d'absence et de vide. J'apprends désormais à vivre sans les petits choses du quotidien qui faisaient une vie à deux...Seul le temps coulant jour après jour, apporte l'apaisement en nimbant la tristesse d'un voile de douceur, j'attends...

    @Photodilettante : ma bien chère Photodilettante, merci infiniment de ta présence, de tes pensées et de tes mots qui m'ont profondément émue. Il est déjà très triste et dur de perdre un être cher, et la façon dont tu as perdu ton compagnon est bouleversante car éminemment brutale. Contrairement à toi,  j'étais d'une certaine manière consciente de la probable finalité tragique qui allait m'enlever Maxime, depuis l'annonce bouleversante de sa maladie l'année dernière. Même si on ne se prépare jamais à la disparition, car on a toujours l'espoir chevillé au cœur, une partie de moi savait tout en le redoutant que ce moment arriverait...mais pas si tôt, pas si vite, pas si jeune...Hélas...Pour toi, j'imagine en le ressentant intensément, le choc d'un départ aussi foudroyant, et l'impuissance, le désarroi, l'incompréhension devant l'injustice des choses et la fragilité de nos conditions. Nous avons désormais en partage cette grande affliction, et je te sais grée de l'avoir partagé avec moi. Merci chère Photodilettante, je t'embrasse fort.

    @Petite * : tes douces pensées poétiques sont venues apposer sur mon cœur leur baume apaisant, merci de ta présence constante et de ta précieuse amitié qui fait tout chaud dans la poitrine. Bisous tendres ma bien chère *

    Et Merci mes chers et chères  Nikole, Didier, Richard, Eva, Julie, Anita....vous tous qui m'avez envoyée vos affectueuses pensées ici sur le blog où en messages personnels, vous tous qui avez pris des nouvelles, merci du fond du cœur, vous êtes vraiment des personnes avec un cœur gros comme ça ! 

    Je vous dis à bientôt mes chers amis virtuels et je vous transmets mes sentiments les plus sincères. Je vous embrasse bien chaleureusement.

    Malaura

     

    36
    Mardi 1er Septembre 2015 à 09:07

    bonjour Malaura, j'ai une amie qui s'est battue pour sauver son mari d'un cancer pendant 6 ans et qui l'a perdu. Elle reste sur ce sentiment d'impuissance, ce vide, après s'être tant battue..la douleur, l'injustice, et rester sans ce combat qui a dû te prendre complètement. démunie et tout à reprendre différemment. Il te faut refaire seule les gestes, les endroits faits à deux avec une grande détresse pour pouvoir après les refaire plus tranquillement. ne plus l'attendre.. les repas sont très durs, les matins et la reprise de conscience que parfois la nuit évacue... je te sais, je t'embrasse.

    37
    julie
    Mercredi 2 Septembre 2015 à 20:59
    julie

    Je passe te tenir compagnie, virtuellement du moins... erf Bonne nuit Malaura. Plein bisous. A bientôt.

    38
    *
    Jeudi 3 Septembre 2015 à 18:07
    Heureuse d'avoir pu te serrer contre moi ma MaLaura...
    De douces ondes poétiques en une ode amicale dessinée ici...
    Bisous tout bleus
    39
    Mercredi 9 Septembre 2015 à 15:22
    julie

    Tes fraises commencent à être périmes... :)


    Bisous Malaura, à bientôt.

    40
    Lundi 21 Septembre 2015 à 09:37

    Bonjour Malaura je reviens sur les blogs et constate avec tristesse que ton coeur bat différemment presque au ralenti  car tellement démuni... Je t'embrasse et laisse le temps passer, il fera le reste...Amitiés

    41
    JC
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 17:44

    Il est si difficile de savoir si un poème parle vraiment d'un instant de vie ! Chère Malaura, tes mots m'étreignent le coeur. Ma main prend la tienne et la serre avec affection. Je t'embrasse.Joëlle

    42
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 09:08

    Des bises tendres pour atténuer ton chagrin...Je t'embrasse affectueusement

    43
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 13:07

    Un petit message, glissé dans une bouteille, puis jeté à la mer...

    J'espère qu'il te trouvera et que tu liras ces quelques mots.

    Ou que tu sois, n'oublies pas de prendre soin de toi...

    Bise, Malaura, peut être à un de ces jours. :) 

    44
    Isa
    Mardi 20 Octobre 2015 à 16:10

    Coucou ma belle,

    Cela fait longtemps que je n'ai eu de tes nouvelles et pensant très souvent à toi je suis venue faire un tour sur ton blog. Quelle stupeur que d'apprendre la triste nouvelle sur les commentaires et qui plus est avec tant de retard... j'espère que tu vas bien et que la lumière emplit ton coeur même si le temps ne nous guérit jamais tout à fait quand on a à traverser ce genre d'épreuves, je n'ose t'exprimer pleinement ce que je ressens dans un simple commentaire mais sache que mes pensées vont à toi chaque jour, j'ai Le Château des destins croisés que tu m'avais offert à noël qui ne quitte pas mon sac et cela me réchauffe le coeur de l'avoir avec moi car je t'ai près de moi au quotidien ;-) N'oublie jamais la belle lumière qui émane de toi, de ta plume, n'oublie jamais ta gentillesse et la belle âme qui est tienne, tout passe et tout recommence à briller. Je suis de tout coeur avec toi et je ne t'oublie pas, j'ai laissé mon mail avec mon pseudo si tu as besoin de quoique ce soit n'hésites pas. Je suis fière de toi, ton blog est magnifique.

    Gros bisous

    Isa

    45
    Etoile (*)
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 21:30
    Coucou MaLaura
    Un p'titre bisou Amitié
    Est venu
    Voir comment
    Tu allais....
    46
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 10:29

    En passant, te souhaiter une belle journée...Bises Malaura

    47
    Samedi 28 Novembre 2015 à 06:47

    coucou! happy

    48
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 23:29

    Juste un baiser en passant.
    Tu me manques.
    Et j'espère que la vie te porte.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    49
    Samedi 2 Janvier 2016 à 22:54

    Je te souhaite la meilleure année possible, Malaura. Tendresses.

    50
    Vendredi 22 Janvier 2016 à 14:35

    Malaura,

    Je relis ce poème...Amitiés.

    51
    Lundi 27 Juin 2016 à 00:41

    Je ne sais plus quel est ton mail privé.
    Je ne sais pas si tu reviendras un jour.
    J'espère que loin, quelque part, tu vas bien.
    Et je t'embrasse en le souhaitant.
    Nikole.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :